Articles les plus consultés

dimanche 7 avril 2013


Images et partage : la main est l'axe de ce livre.
Empreintes. 
Céline Boyer. Liminaire de Guillaume de Monsaingeon. Editions parenthèses.
 


Je souhaitais évoquer ce livre coup de coeur dans un blog de développement personnel, car  il représente un merveilleux hommage à nos racines culturelles 
et aux ancêtres qui ont emprunté les voies de l'immigration pour préserver leur intégrité. Cet ouvrage est un vibrant hommage aux "racines familiales" et aux ancrages constructifs, à la mémoire de l'ailleurs, qui perdure aussi au gré des générations, permettant ainsi de se construire.

Là où, en thérapie, on a parfois un peu trop tendance à aller gratter les cicatrices du passé et à responsabiliser les "ancêtres" de nos propres malheurs, cet ouvrage représente un vibrant hommage à nos racines, qui nous apportent aussi tellement de structure et de personnalisation.
Ce livre est très revigorant, un hommage à la gratitude, un peu délaissée dans la morosité des critiques sociales. Je vous invite à le découvrir !

Le titre choisi "Empreintes " sonne avec justesse tant dans par le contenu que par la forme de ce livre.
Sa rédaction est un répertoire de témoignages de migrants contemporains de tous âges.  Ils rendent hommage autant à leurs racines culturelles qu'à leur pays d'accueil. 

Quant au parti pris de mise en  forme de ce livre, il est unique. C'est aussi un très beau livre de photographies. La main des témoins orateurs a été photographiée avec au coeur de chacune d'elle la carte géographique de son pays d'origine. "Une image vaut 3000 mots".

Un livre sur la gratitude unique et beau... à regarder ou à lire . Une grande leçon d'humilité pour tous les cheminements thérapeutiques, qui ne prennent pas assez en compte la dimension nourricière de nos expériences et de celles de nos ancêtres. 

A découvrir !

Pour accéder directement à tous les billets de cette rubrique en défilement, 
veuillez cliquer sur le libellé : "Y-a pas de mal à se cultiver" tout en bas de ce billet. 
En dessous des images réseaux sociaux. Merci. Pascale Morand.

©P.Morand

S’évader pour mieux revenir !


 
Coupez les ficelles de vos automatismes.
Apprendre à se détâcher. 

C’est bien connu, le pire ennemi à notre évolution personnelle, c’est d’abord nous-mêmes. Si vous avez tendance à donner une grande part de responsabilité de vos échecs aux autres, prenez le temps de réfléchir et de réaliser déjà ce constat. Vos pires ennemis sont peut-être vos propres représentations.

Dans ce cas " attendre le pire" est probablement un mode de pensée que vous cultivez régulièrement. Une solution vous est proposée ici : voici une image que vous pouvez pratiquer dans le cadre d’un moment de relaxation (avant de dormir ou au réveil lorsque votre cerveau est encore endormi).
Imaginez une marionnette à fils. Sa dynamique est la dépendance à des fils. C’est une représentation du manque d’autonomie et d’une fixité des choses subies, mais non volontaires. Votre démarche intérieure consiste à imaginer (visualiser) que vous coupez une à une toutes les ficelles de cette marionnette. Ensuite, elle deviendra vivante et active (comme dans le conte de Pinocchio).
La production d’images mentales significatives redonne à votre cerveau le sens de la pensée consciente et volontaire. Le départ du “stop-subir”.

 A découvrir sur sos-confiance.  Savoir éviter le pire.

A découvrir sur sos-confiance.  Accès jeunes : développer sa motivation.

A découvrir sur sos-confiance.  Baisse de moral, comment repartir.



 En savoir dans cette rubrique.
 Pour accéder directement à tous les billets de cette rubrique en défilement, veuillez cliquer sur le libellé" S'évader pour mieux revenir", tout en bas de ce billet, en dessous des images réseaux sociaux. Merci.

©p.morand


Trucs et astuces de la relaxologue





Réconforter le corps à la sortie de l'hiver 


Cette pratique prolonge le billet de mars à l'occasion duquel nous avions pris en compte les tensions musculaires de l'arrière du corps.

Je vous suggère ce mois-ci, une séquence qui va mobiliser votre respiration et votre corps dans la verticalité. Elle peut prolonger la séquence du mois précédent et constituer, ainsi, une mini-séance complète. Elle détendra la partie avant du corps et certains organes.

1/Mobilisation de la respiration profonde :
A pratiquer debout avec des mouvements de bras légers et aériens :
- inspir : laisser monter les bras en direction du "ciel" par les côtés, afin de libérer le mouvement des côtes. 
- expir : les bras descendent.
Pratiquer ainsi, jusqu'à ce qu'une sensation de "fraîcheur" apparaisse dans les poumons.

2/Accentuation du temps expiratoire :
Cette respiration est dite "purifiante" et permettra à vos poumons de se remettre en amplitude respiratoire et de se détoxiquer ( ainsi que votre corps). 
- Reprendre les même séquences qu'en 1.
- Ajouter sur l'expir l'image suivante : l'air est expulsé par la bouche dans un très long tube de cristal horizontal... repoussant ainsi une plume imaginaire le plus loin possible.

3/Mobilisation des sons et des vibrations :
Mêmes séquences qu'en 2 et ajouter (environ 6 fois):
- Ajouter un son" OM" pendant le temps expiratoire ... ce son est très connu en yoga, il n'est pas une technique vocale de chanteur, mais un réel outil de vibration et de libération de votre plexus solaire. Sur les 2 premiers tiers de l'expir : le son O seul, puis avant de terminer, la bouche se ferme avec le MMMM.
Les organes poumons et coeur, qui sont présents dans votre thorax en seront réconfortés.
- A la suite, de cette pratique, il est aussi possible de tapoter avec le bout de ses doigts sur les côtes basses et les clavicules. Les vibrations augmenteront l'efficacité du relâchement énergétique. Il développe une sensation d'affirmation.

Bonne découverte !
A noter que :  des sensations de 'tournis" peuvent apparaître. Dans ce cas, pas de panique, attendez un moment : votre sang est en train de s'oxygéner!

 >>> En savoir plus sur son corps : 


Prendre le temps de se ressourcer.
Prise d'énergie, yoga et vitalité, apprendre à se relaxer.

Eliminer les tensions corporelles.
Tensions et détente du dos, santé des articulations. 

Equilibre  de vie et sommeil.
Sommeil et relaxation, solutions à l'insomnie.

Aborder une échéance médicalisée.
Gérer les angoisses avant une intervention. Corps, relaxation et santé.

Pour accéder directement à tous les billets de cette rubrique en défilement, 
veuillez cliquer sur le libellé : "Trucs et astuces" tout en bas de ce billet. 
En dessous des images réseaux sociaux.Merci. Pascale Morand.

Accès jeunes -- A propos de l'affirmation.

affirmer sa personnalité-jeune

L'affirmation de soi est une voie qui favorise la maturité personnelle et l'intégration dans le monde du travail.

La recherche d'affirmation personnelle est une demande qui conduit beaucoup de jeunes de 17 à 25 ans à la prise en compte d'une aide en psychothérapie.
Cette recherche de développement de sa personnalité n'est pas "pathologique", mais procède tout simplement d'une démarche de progression naturelle.

Des solutions en ligne simples d'accès et actuelles :
C'est pour cette raison, qu'il est souvent assez simple, grâce à un accompagnement en développement personnel, d'apporter des réponses pour déclencher l'affirmation de soi. 

Les demandes de prise en charge dans le cadre de sos-confiance, peuvent se faire par Skype et apporter un soutien en ligne simple. La distance n'est pas un obstacle, car la démarche d'écoute et d'aide en ligne a été professionnalisée par la relaxologue. Mails d'encouragements, lettres-conseil thématiques.Tout contribue à écouter, à permettre, dans une relation adulte, une stimulation de l'affirmation avec, surtout, des aides très concrètes et réalisables en autonomie.
  
Le saviez-vous ?

La prise en charge de votre quête d'affirmation, représentera un premier pas de progression vers celle-ci. 
Il est utile de rappeler que, grâce à la méthode proposée par sos-confiance, si un jeune est réfractaire à cette démarche, un adulte référent peut tout à fait entrer en relation avec la relaxologue, en vue d'être conseillé-e sur la compréhension des blocages et des solutions à entrevoir.

Cette expérience a fait ses preuves ! Aller à...aide psychologique pour parents.

>>> A découvrir aussi :

Reprendre confiance dans la relation.   
( Confiance en soi, affirmer sa personnalité, passer des examens).
Et les émotions, comment ça va ?
( Gérer sa sensibilité, préparer un oral, ne pas avoir le trac).
A propos du sentiment d'abandon.
(Solitude, éloignement géographique, vivre seul-e à l'étranger).
Apprendre à exprimer mes besoins. 
(S'affirmer de manière adaptée, aide psychologique en ligne).



 Pour accéder directement à tous les billets de cette rubrique en défilement, veuillez cliquer sur le libellé " Accès jeunes",  tout en bas de ce billet, en dessous des images réseaux sociaux. Merci.

©p.morand





outils pédagogique formation psycho

Programme de formation en cours dans la "Boîte à outils" de la formatrice.

A découvrir : La place des sentiments au travail : 
OK ou pas OK ?






Pourquoi est-il utile de ne pas sous-estimer l'importance des facteurs affectifs au travail ?
 
sentiment d 
La prise en compte des facteurs affectifs au travail, n'est pas en lien avec l'espace "sentimental". Les facteurs affectifs évoqués ici représentent l'ensemble des liens de communication qui sont susceptibles de créer des tensions relationnnelles.

Dans la vie professionnelle, ces facteurs sont mobilisés... et aggravés depuis quelques années par l'importance du stress, mais également par les nouvelles formes de souffrance au travail. 
Il est clair, que les formateurs ne peuvent plus prendre en compte les problèmes de communication au travail comme précédemment. C'est pourquoi cette dimension est prise en considération depuis quelques années  par la formatrice et que, conjointement aux programmes de formations, un service de soutien en ligne pour la prévention du burn-out a pris sa place sur sos-confiance.
La mobilisation de la prise en charge de formations individuelles est très utile, tant il est vrai, que chaque situation professionnelle est devenue unique et...malheureusement, de plus en plus complexe.

Quelques axes de prise en charge de cette formation de la boîte à outils:
Favoriser la prise en charge des conflits, les résistances au changement, l'origine des ralentissements professionnels, le manque d'efficacité, voire également, l'origine de l'absentéisme équivaut à prendre en considération le facteur émotionnel des personnes. 
Dans une équipe s'élève un sentiment d'injustice, d'impuissance, d'abandon ? Comment faudrait-il le gérer et le prendre en charge ?

Naviguer avec les facteurs affectifs induit la prise en charge des émotions qui leur sont associées. Est-ce possible de rester dans le cadre professionnel, devons-nous les prendre en considération ?

Quelles sont les nouvelles formes de permissivité qui affectent la pratique professionnelle ? Comment s'ajuster et définir des valeurs ou repères qui soient conformes aux cadres sociaux et juridiques du travail ? De vraies réponses à de vraies questions d'actualité.



Au terme de cette formation individualisée, vous saurez  : 
- Appliquer des outils et une méthode qui modifieront votre vision de la gestion des problèmes au travail.
- Prendre du recul, réduire l'épuisement professionnel dans les milieux contrariants, 
- Organiser et animer son travail autrement. Ces techniques sont simples et peuvent être déléguées facilement aux  collaborateurs.

- Cette formation convient particulièrement aux cadres ou aux nouveaux gérants de société qui souhaitent progresser dans leurs pratiques d'encadrement, ainsi que la prise en compte des tensions relationnelles d'une manière personnalisée et confidentielle.

Faire germer l’idée !

Le partage d’idées, la stimulation de prises de conscience font partie
intégrante de la dynamique de  progression personnelle.




Pour réaliser un clin d'oeil au printemps...quelques nourritures pour l'esprit...

“Il ne faut pas de tout pour faire un monde, il faut du bonheur “ 
>>>>  Paul Eluard



A découvrir sur sos-confiance. >>> Prendre du temps pour se ressourcer.
 
“La Conscience ne trompe jamais; elle est le vrai guide de l’homme : elle est à l’âme ce que l’instinct est au corps. >>>> Jean-jacques Rousseau




A découvrir sur sos-confiance. >>> Reprendre confiance dans son corps.

“ Si vous n’essayez jamais, vous ne réussirez jamais, mais si vous essayez, vous risquez de vous étonner vous-même. >>>> Lama Yeshe



A découvrir sur sos-confiance. >>> Baisse de moral, repartir.


“ Ce dont il faut faire le plus de cas, ce n’est pas de vivre, mais de vivre bien”. >>>> Platon



A découvrir sur sos-confiance. >>> Savoir éviter le pire.

“ Vous donnez peu lorsque vous donnez de vos biens. C’est lorsque vous donnez de vous-mêmes que vous donnez vraiment “. >>>> Khalil Gibran




A découvrir sur sos-confiance. >>>Donner du sens à sa vie. 
“ Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos”. >>>> Gandhi

A découvrir sur sos-confiance. >>> J'arrête de cogiter.