Articles les plus consultés

samedi 10 novembre 2012




Osez lâcher le bord de la berge et découvrez que vous saviez nager...




“Quand je lâche-prise, je navigue vers mon plus grand bien”:
Il peut vous paraître paradoxal d’évoquer le lâcher-prise, alors que vous êtes peut-être en prise à de multiples projets et nécessités d'efficacité. Que ce billet apporte une respiration et une ouverture à vos engagements, sans pour autant les trahir ! Prenez un temps de réflexion : l’origine de votre épuisement peut prendre des formes diverses et variées (fragilité, accumulation, saturation, assimilation d’événements, deuils, piétinements). Ces faits vous ont apporté tout naturellement une tension et une forme de combat en vous-même. Il est donc temps de réfléchir à la nécessité de ne plus lutter inutilement. Là où la tension apportait une fermeture, le lâcher-prise correspond, lui, à la mise en place d’ouverture. N'ayez-pas peur d'apprivoiser le lâcher-prise !



 Liste des liens : à découvrir aussi...les sept clés de votre confiance.

http://www.sos-confiance.com/coup-de-coeur,fr,2,101.cfm

Mon petit doigt m'a dit...le blog de Pascale Morand


Aucun commentaire: