Articles les plus consultés

mercredi 22 février 2012

Le lâcher-prise cérébral et la prévention des fatigues. Pourquoi ?

L’activité cérébrale est présente dans tous les moments de notre vie. Votre cerveau qui est un véhicule de vie, doit avoir des moments de pause, de “blanc”, de non-activité. Lorsque notre cerveau ne sait plus s’arrêter, il peut apporter différentes formes de confusion et de pertes de confiance. Sachez que lorsque votre cerveau est trop fatigué, il ne sait plus s'arrêter seul. Il pourra avoir du mal à réagir d’une manière adaptée et ce seront alors vos comportements qui vous donneront l’impression de vous échapper. Derrière ces comportements s’afficheront la qualité de vos relations sociales, derrière la qualité de celles-ci, un sentiment d’insécurité pourra prendre naissance. Il est possible de gérer une de perte de contrôle de soi et de retrouver confiance en soi.
Dans cette histoire : “où est la poule , où est l’oeuf “ ? Tout est en interdépendance. Donc en agissant sur le contrôle de notre espace cérébral ou mental, nous pouvons reprendre confiance en nous et renouer avec un sentiment de sécurité.


La sensation apportée par le cerveau relaxé est vécue comme une bulle protectrice.
<<mon petit doigt m’a dit>> clic ici

Aucun commentaire: