Articles les plus consultés

dimanche 22 janvier 2012

A propos de la souplesse

La mise en difficulté et la souffrance apportent une fermeture
psychologique et un besoin de contrôle ou de repli (c’est un réflexe de
survie normal). Y rester ou s’y complaire trop longtemps est plus
problématique. “Je reste souple” veut dire ici : je reste disponible à
toute forme de solution et je suis conscient(e) que je me suis peut-être
enfermé(e) dans une forme de rigidité. Ca va passer !! Pour
reprendre confiance en soi, il faut aussi passer par là pour
progresser.

<< Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter ! >>
<< Mon petit doigt m’a dit >> clic
© p.morand

Aucun commentaire: